Pays partenaires du P55

 
algerie 2.png

ALGERIE

 

Superficie : 2 381 741 Km²

Population 37,9 millions d’habitants (estimation Janvier 2013).

Capitale : Alger

 

L’Algérie est le dixième pays du monde par sa superficie et le plus grand pays du continent africain après le Soudan. Elle est située au nord-ouest de l’Afrique, dans ce qu’on appelle le Maghreb, région ainsi nommée parce qu’elle se trouve à l’ouest des nations arabes.

 

La langue officielle en Algérie est l’arabe. Le français est répandu sur l’ensemble du territoire mais bien plus pratiqué et maîtrisé en milieu urbain qu’en milieu rural. Il conserve une place importante comme la langue de travail dans la quasi-totalité des grandes entreprises, les institutions internationales, l’administration. L'économie algérienne demeure très fortement dépendante du secteur des hydrocarbures, qui représentent la principale source de revenus du pays

 

Les frontières :

L’Algérie est bordée au nord par la mer Méditerranée, à l’est par la Tunisie et la Libye, au sud par le Niger et le Mali, au sud-ouest par la Mauritanie et le Sahara occidental, et à l’ouest par le Maroc soit 6 470 kilomètres.

 

Le contrôle aux frontières :

Frontières aériennes

L’aéroport international d'Alger - Houari Boumédiène, créé en 1924 est à 16 km à l'est d’Alger. Il a été classé meilleur aéroport africain en 2011.

Sa capacité actuelle est d'environ 12 millions de passagers par an pour un flux réel de plus ou moins 4,5 millions.

Frontières maritimes

Les huit principaux ports d’Algérie de commerce où, à l’exception des hydrocarbures, le trafic est  plus commercial qu’industriel : Ghazaouet, Oran, Arzew, Mostaganem, Alger, Béjaïa, Skikda, Annaba.

Mis à part les ports de pêche et débarcadères à champ d’action très réduit, l’Algérie compte également cinq ports d’importance secondaire partageant leur activité entre le commerce et la pêche (Beni-Saf, Djidjelli, Collo, Herbillon et La Calle).

Le trafic maritime de l’Algérie est à l’image du commerce extérieur où les produits manufacturés et les matières premières sont importés, les produits du sol et du sous-sol exportés. Vins et agrumes à Mostaganem, phosphates et minerai de fer à Annaba, constituent l’essentiel de l’activité hors mis les hydrocarbures.

Les frontières terrestres

L'Algérie partage des frontières terrestres avec ses 7 pays voisins pour un total de 6 511 km. Compte tenu des très grandes distances en jeu le contrôle de la frontière terrestre est particulièrement difficile.

***

 

L’Algérie a rejoint les Centres d’Excellence de l’U.E. en juillet 2012 et en héberge le secrétariat régional.

 
MAROC.png

MAROC

 

Superficie : 446 550 km² ( 710 850 km² avec le Sahara occidental)

Population : 34,5 millions d'habitants en 2016

Capitale : Rabat

 

Le Royaume du Maroc est situé à l’ouest du Maghreb. La langue officielle au Maroc est l’arabe. Le français est répandu sur l’ensemble du territoire mais bien plus pratiqué et maîtrisé en milieu urbain qu’en milieu rural.

Il conserve une place importante comme la langue de travail dans la quasi-totalité des grandes entreprises, les institutions internationales, l’administration.

L'économie du Maroc est une économie de marché d'inspiration libérale. Le Maroc est le troisième producteur et premier exportateur mondial de phosphates et est également une puissance agricole avec les exportations d'agrumes, de tomates et d'olives de table et d’huile.

 

Les frontières :

3500 km de cotes sur la mer méditerranéenne et l’océan atlantique; 29 ports maritimes dont  12 polyvalents; 16 aéroports internationaux; Des postes frontaliers terrestres nombreux.

Situé au nord-ouest de l’Afrique, le Maroc est bordé par l’Algérie à l’est, la Mauritanie au sud, le Sahara occidental au sud-ouest, l’océan Atlantique à l’ouest et la mer Méditerranée au nord. La pointe nord du pays est séparée de l’Espagne par le détroit de Gibraltar, large de 8 km. Le territoire marocain comporte aussi deux enclaves espagnoles, les villes de Ceuta et Melilla, toutes deux situées sur des petites péninsules de la côte méditerranéenne.

 

Situation du contrôle aux frontières

 

Frontières aériennes

L'aéroport Mohammed-V de Casablanca est situé à une trentaine de kilomètres au sud de Casablanca. D'une capacité de près de quatorze millions de passagers et de 150 000 tonnes de fret par an, il est le principal aéroport du Maroc et le quatrième plus important en Afrique. Desservi par cinquante compagnies régulières et relié à près de cent destinations, l'aéroport a enregistré 9 357 427 passagers en 2017. Le second aéroport international du Maroc est celui de Marrakech-Menara avec environ 5 millions de passagers annuels. L’aéroport de Rabat occupe la sixième place en terme de trafic mais a vu sa fréquentation augmenter de 11 % en 2019 avec plus d’un million de passagers.

Frontières maritimes

Le littoral du Maroc compte des dizaines de ports répartis sur les 9 régions côtières. Le Maroc bénéficie d’une situation géographique avantageuse: une façade maritime de 3 500 km allant de la Mer Méditerranée à l’Océan Atlantique, un positionnement stratégique sur le détroit de Gibraltar et une excellente connectivité portuaire.

Les ports ont une place essentielle dans l’économie nationale puisque 98 % des

échanges commerciaux internationaux y transitent.

Les deux premiers ports du Maroc, situés à Casablanca et Jorf Lasfar, représentent respectivement 35 % et 26 % du trafic portuaire national, soit plus de la moitié du transit total.

 

Les frontières terrestres

2 060 kilomètres

La nécessité d’une vigilance accrue pour garantir la fiabilité de la chaine logistique, le besoin d’une surveillance permanente pour assurer la sécurité des frontières et l’obligation de contrecarrer les manœuvres criminelles transfrontalières tels que immigration clandestine, stupéfiants, trafic d’armes, substances NRBC, blanchiment de capitaux, s’efforce d’être compatible avec l’engagement d’assurer la fluidité et la facilitation de passage des marchandises et des passagers revendiqué par la douane marocaine

 

***

Le Maroc a rejoint les Centre d’excellence en 2009. Il fait partie de la Région Afrique du Nord et Sahel et héberge le Secrétariat Régional de la façade Atlantique africaine ( FAA)

 
TUNISIE.png

TUNISIE

 

Superficie : 163 610 km2

Population : 31,4 Millions d’habitants

Capitale : Tunis

 

La Tunisie est le plus petit Etat du Maghreb. La langue officielle au Maroc est l’arabe. Le français est répandu sur l’ensemble du territoire mais bien plus pratiqué et maîtrisé en milieu urbain qu’en milieu rural.

Il conserve une place importante comme la langue de travail dans la quasi-totalité des grandes entreprises, les institutions internationales, l’administration.

 

Les frontières :

La Tunisie est située entre l'Algérie (965 km) et la Lybie (459 km). Le sud est désertique et mène au Sahara.

Enserrée par deux grands pays producteurs de pétrole et de gaz naturel, formant une avancée sur la côte nord de l’Afrique, proche du sud de l’Europe, la Tunisie appartient autant à l’espace méditerranéen qu’à l’aire arabo-musulmane. Il est également le pays le moins montagneux du Maghreb.

 

L’économie du pays repose essentiellement sur l'agriculture (blé, olives, dattes, agrumes et produits de la mer), aux mines et à l'énergie (grand producteur de phosphates et dans une moindre mesure d'hydrocarbures), au tourisme (6,5 millions de touristes en 2006) et aux industries manufacturières (textiles, agroalimentaire et électro-mécaniques) dans une perspective extravertie (grand nombre d'entreprises industrielles totalement ou partiellement exportatrices). L'économie tunisienne, bénéficie désormais d'un degré d'insertion dans les échanges mondiaux parmi les plus élevés du monde.

 

Situation du contrôle aux frontières

 

Frontières aériennes

L'aéroport international de Tunis-Carthage est situé à huit kilomètres au nord-est de Tunis, il est en exploitation depuis 1940. L'aéroport porte le nom de la cité historique de Carthage qui est située à l'est de l’aéroport. Capacité aérogare passagers : 5 000 000 pax/an.

 

Frontières maritimes

Le paysage portuaire Tunisien compte sept infrastructures tournées vers la mer. Dans le Nord, sur la côte méditerranéenne, celui de Bizerte est dominé par les hydrocarbures, pour un un trafic de 4,86 Mt en 2017. Dans la région de Tunis, Radès a pour double vocation le conteneur et la remorque, (en 2017 6,84 Mt).  Le port de La Goulette est le spécialiste tunisien dans le trafic des car-ferries et des paquebots et également des navires transportant des voitures, des remorques et des engins roulants.  (2017 un trafic de 631.000 tonnes). Sur la côte orientale du pays, les ports de Sousse, Sfax, Skhira assurent la gestion de marchandises diverses et Hydrocarbures (10 Mt au total)

Les frontières terrestres

Elles s’étendent sur 1 469 kilomètres et représentent de grandes difficultés pour en assurer le contrôle.

***

La Tunisie a rejoint les centres d’excellence en 2009. Elle fait partie de la région Afrique du Nord et Sahel.

 
MAURITANIE.png

MAURITANIE

 

Superficie : 1 030 700 km²

Population : 4,42 millions d’habitants  en 2017

Capitale : Nouakchott

 

La République Islamique de Mauritanie est un pays du Maghreb situé dans le nord-ouest de l’Afrique. La Mauritanie fait partie de l’Union du Maghreb arabe et de la Ligue arabe.  

Les frontières :

5 074 km

 

Elle possède une côte de 754 km sur l’océan Atlantique s’étirant de Ndiago au sud jusqu’à Nouadhibou au nord. Au nord, elle est limitrophe de l’Algérie et du Sahara occidental, du Mali à l’est et du Sénégal au sud. (Mali 2 237 km, Sahara occidental 1 561 km, Sénégal 813 km, Algérie 463 km)

 

La Mauritanie constitue un point de passage entre l’Afrique du Nord et l’Afrique noire.

 

La langue officielle en Mauritanie est l’arabe. Cependant, dans les différentes régions, plusieurs dialectes sont utilisés : le hassaniya (dialecte proche de l’arabe classique parlé par les Maures), le poulaar, le soninké, le ouolof et le bambara (dialectes parlés par les non arabophones).

 

Le français est répandu sur l’ensemble du territoire mais bien plus pratiqué et maîtrisé en milieu urbain qu’en milieu rural. Il conserve une place importante comme la langue de travail dans la quasi-totalité des grandes entreprises, les institutions internationales, l’administration.

 

L’économie du pays repose essentiellement sur trois grands piliers : 

  • Le secteur rural (élevage et agriculture); 

  • Les secteurs de la pêche et des mines.

Les deux autres secteurs ; mines et pêche ; sont destinés à l’exportation, en particulier le fer (plus de 10 millions de tonnes par an) et la pêche. Ce dernier secteur constitue depuis 1985 la première source de devises du pays. 

 

Situation du contrôle aux frontières

 

Frontières aériennes

L’aéroport international de Nouakchott « Oumtounsy » est le plus grand aéroport de Mauritanie. Entré en service le 23 juin 2016, il bénéficie des dernières avancées technologiques et ses infrastructures présentent les garanties de sécurité et de confort modernes. L'aérogare s'étend sur 30.000 m² et peut accueillir 2 millions de passagers par an.

 

Frontières maritimes

754 km

 

Deux ports principaux existent en Mauritanie : Le Port de Nouakchott dit « port de l’amitié » et le port de Nouhadibou au nord de la Mauritanie.

 

Le Port de Nouakchott dispose d’une position géographique privilégiée. Au carrefour entre l’Afrique, L’Europe et l’Amérique, c'est l'un des premiers ports publics commerciaux du Sud du Sahara pour les navires au départ de l’Europe. Le trafic du port de l’Amitié est constitué pour 95% de produits débarqués. La capacité globale potentielle du trafic est de 1 million de tonnes. C’est grâce au port de Point Central de Nouadhibou, qu'est acheminé le minerai de fer de la mine de Zouerate par l'un des plus grands trains du monde. Nouadhibou abrite aussi une très importante activité de pêche, attirant les populations du sud du pays.

 

 

Frontières terrestres

Les frontières terrestres s’étendent sur 5 074 kilomètres et présentent de grandes difficultés pour assurer leur contrôle.

***

 

La Mauritanie a rejoint les Centre d’excellence et fait partie de la Région Afrique du Nord et Sahel de la façade Atlantique africaine ( FAA)

 
MALI.png

MALI

 

Superficie : 1 240 000 km2

Population : 15 millions d’habitants

Capitale : BAMAKO

 

Le Mali est l'un des plus vastes États d'Afrique de l'Ouest. Sa population, aux langues et aux cultures très diversifiées, est estimée à 15 millions d'habitants (2013) et sa capitale, Bamako (2,5 million d'habitants en 2013), connaît une très rapide expansion.

Le Mali est un pays d’Afrique de l’Ouest, frontalier de la Mauritanie et de l’Algérie au nord, du Niger à l’est, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire au sud, de la Guinée au sud-ouest et du Sénégal à l’ouest.

Par sa position géographique, centrale en Afrique de l'Ouest, saharien au nord, tropical-soudanien au sud, le pays traversé par le fleuve Niger et son delta intérieur, présente une grande variété de paysages et de productions, de l'élevage à la culture céréalière en passant par la pêche. Enclavé, sans accès à la mer, peu industrialisé, il est également situé dans la bande sahélienne et en connaît les sécheresses récurrentes. Son économie, essentiellement fondée sur les productions agricoles, s'en ressent, et malgré une croissance en hausse régulière, il reste l'un des pays les plus pauvres du monde selon le classement des Nations unies. Le pays fait partie de l’Union Africaine et de la CEDEAO.

 

Situation du contrôle aux frontières

7420 km

Frontières aériennes

L'aéroport international de Bamako dénommé aéroport Mobibo Keïta en janvier 2016, est le plus grand aéroport du Mali, il est situé à environ 15 km au sud du centre ville de Bamako, à l'intérieur des limites du District de Bamako. Il a été ouvert au trafic en 1974. Il est géré par Aéroports du Mali (ADM) et prévoir de recevoir environ 1 000 000 de passagers.

Pas de frontière maritimes dans la mesure où le pays est enclavé

Les frontières terrestres

Le Mali partage 7 420 km de frontières avec sept pays limitrophes ce qui représente de grandes difficultés pour en assurer le contrôle.

***

Le Mali a rejoint les centres d’excellence en mars 2016. Il fait partie de la région Afrique du Nord et Sahel

 
BURKINA FASO.png

BURKINA  FASO

  

Superficie : 274 400 km2

Population : 20 millions d’habitants

Capitale : OUAGADOUGOU

Le Burkina Faso, littéralement « Pays des hommes intègres » est un pays d’Afrique de l’Ouest. Avec un climat tropical, il a deux saisons très contrastées : la saison des pluies (juin-septembre) et la saison sèche durant laquelle souffle l’harmattan, originaire du Sahara. Le Burkina Faso a pour langue officielle le français. De nombreuses langues nationales sont parlées dont les plus courantes sont le mooré, le peulh, le dioula et le gourmantché. La capitale du Burkina Faso est Ouagadougou qui comptait 2,5 millions d’habitants en 2015 (dernier recensement).

Pays enclavé le Burkina Faso, fait partie de l'espace soudano-sahélien. Situé à plusieurs centaines de kilomètres des débouchés maritimes que sont Abidjan (Côte d'Ivoire), Cotonou (Bénin), Lomé (Togo) et Accra (Ghana), il partage ses frontières avec ces quatre pays ainsi qu'avec le Mali ( 1000 km) et le Niger ( 628 km).

Situation du contrôle aux frontières

3 193 kilomètres

Frontières aériennes

L'aéroport de Ouagadougou est le plus grand aéroport du Burkina Faso. L'aéroport international a bénéficié d'importants investissements depuis 2008 pour un réaménagement complet de ses infrastructures qui s'étendent au sud-est du centre-ville de Ouagadougou sur une superficie de 426 hectares à moins de 5mn du centre-ville

 

Pas de frontière maritimes dans la mesure où le pays est enclavé

 

Frontières terrestres

Le Burkina Faso partage 3 193 kilomètres de frontières avec six pays limitrophes ce qui représente de grandes difficultés pour en assurer le contrôle.

***

Le Burkina Faso a rejoint les centres d’excellence en mai 2015. Il fait partie de la région Afrique du Nord et Sahel.

 
NIGER.png

NIGER

Superficie : 1 267 000 km2

Population : 22,4 millions habitants

Capitale : NIAMEY

 

La situation géographique du Niger fait de lui un carrefour d'échanges entre l'Afrique du Nord et l'Afrique au sud du Sahara. Le Niger est le plus vaste des pays de l'Afrique occidentale. Le tracé de ses frontières, en a fait un lieu de rencontre entre Maghreb et Afrique noire. Lieu de rencontres et d'échanges commerciaux et culturels avec le Maghreb, le pays est surtout confronté à une situation d'extrême pauvreté et ses recettes restent dépendantes de la production d'uranium.

 

Situation du contrôle aux frontières

5 697 kilomètres

 

L'aéroport international de Niamey est le plus grand aéroport du Niger. Il a été rebaptisé Aéroport international Diori Hamani du nom du père de l'Indépendance du Niger et premier président de la République  C'est un aéroport avec un croissance règulière de son trafic. En 2013 près de 165 000 passagers et plus de 2000 tonnes de fret y ont transité. Les vols intercontinentaux, sous-régionaux et nationaux effectués par plusieurs grandes compagnies internationales assurent au Niger des liaisons avec de nombreux pays.

 

Pas de frontière maritimes dans la mesure où le pays est enclavé

 

Frontières terrestres

Le NIGER partage 5 697 kilomètres de frontières avec trois pays limitrophes (Mali 821 km, Nigeria 1497 km, Tchad 1175 km) ce qui représente de grandes difficultés pour en assurer le contrôle.

 

***

Le Niger a rejoint les Centres d’Excellence le 14 mai 2014. Il fait partie de la région Afrique du Nord et Sahel.