girl-showing-something-in-imac-mockup-to-coworker-a16266.png

Le projet FRONSEC 

"Renforcer les capacités de détection et de contrôle aux frontières

en Afrique du Nord - Sahel - Mauritanie"

Alors que la circulation des biens et des personnes est en constante augmentation, les risques posés par la menace NRBC deviennent plus prégnants dans la région sahélo-saharienne. Le projet FRONSEC, lancé en octobre 2016, vise à renforcer les contrôles et la sécurité des acteurs en frontière des pays partenaires de la zone pour atténuer ces risques, en améliorant la cohésion des services nationaux et la cohérence de leurs actions.

Au croisement des routes traditionnelles d’échanges de natures variées, les régions du Sahel et du Sahara sont d’un enjeu stratégique majeur. La porosité de certaines frontières et l’utilisation des marchandises ou de matières premières pouvant représenter un risque NRBC peuvent donc créer une situation à risque.

Le projet FRONSEC est mis en œuvre par Expertise France dans 7 pays : Algérie, Burkina Faso, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger et Tunisie.

 

Il vise principalement à :

  • Faire l’inventaire des législations nationales en matière de risques NRBC et identifier les axes de renforcements possibles  en comparaison des textes internationaux dans le domaine ;

  • S’appuyer sur le programme P63 visant à doter chaque pays des matériels de protection et de détection indispensable aux pays partenaires pour assurer la gestion des risques NRBC ;

  • Créer une dynamique régionale pour renforcer la sécurité aux frontières via la formation des forces de sécurité (contrôles des marchandises et des personnes aux frontières, sécurité intérieure et sécurité civile) des pays partenaires.

 

Des séminaires nationaux réunissant les différentes équipes NRBC déjà en place dans chaque pays ont été organisés en 2020 et 2021. Le projet sera ponctué par un séminaire régional en Slovaquie avec des séquences de partage de bonnes pratiques et des exercices d’ampleur courant 2022.